TRACTOGRAPHIE DE LA MATIÈRE BLANCHE ORIENTÉE PAR A PRIORI ANATOMIQUE ET MICROSTRUCTURELS

Présentation de Soutenance de thèse
  • Quoi ? Presentations
  • Quand ? 20/04/2016 de 09:00 à 12:00 (America/Montreal / UTC-400)
  • Où ? Local A1-228 de la Faculté d'éducation
  • Nom du contact
  • Participants Gabriel Girard, étudiant au doctorat
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal

RÉSUMÉ : L’imagerie par résonance magnétique pondérée en diffusion est une modalité unique sensible aux mouvements microscopiques des molécules d’eau dans les tissus biologiques. Il est possible d’utiliser les caractéristiques de ce mouvement pour inférer la structure macroscopique des faisceaux de la matière blanche du cerveau. La technique, appelée tractographie, est devenue l’outil de choix pour étudier cette structure de façon non invasive. Par exemple, la tractographie est utilisée en planification neurochirurgicale et pour le suivi du développement de maladies neurodégénératives. Dans cette thèse, nous exposons certains des biais introduits lors de reconstructions par tractographie, et des méthodes sont proposées pour les réduire. D’abord, nous utilisons des connaissances anatomiques \apriori pour orienter la reconstruction. Ainsi, nous montrons que l’information anatomique sur la nature des tissus permet d'estimer des faisceaux anatomiquement plausibles et de réduire les biais dans l’estimation de structures complexes de la matière blanche. Ensuite, nous utilisons des connaissances microstructurelles \apriori dans la reconstruction, afin de permettre à la tractographie de suivre le mouvement des molécules d’eau non seulement le long des faisceaux, mais aussi dans des milieux microstructurels spécifiques. La tractographie peut ainsi distinguer différents faisceaux, réduire les erreurs de reconstruction et permettre l’étude de la microstructure le long de la matière blanche. Somme toute, nous montrons que l’utilisation de connaissances anatomiques et microstructurelles \apriori, en tractographie, augmente l’exactitude des reconstructions de la matière blanche du cerveau.

 

Président : Pierre-Marc Jodoin, professeur, Département d’informatique, Université de Sherbrooke

Rapporteurs : Dr Théodore Papadopoulo, INRIA Sophia Antipolis, France

                           Pr Jean-Philippe Thiran, École polytechnique fédérale de Lausanne, Switzerland

                           Pr Alexander Leemans, University Medical Center Utrecht, The Netherlands

Examinateur : Dr Benoit Scherrer, Harvard Medical School, United States

Directeurs : Pr Rachid Deriche, INRIA Sophia Antipolis, France

                       Pr Maxime Descoteaux, Université de Sherbrooke, Canada

Codirecteur : Pr Kevin Whittingstall, Université de Sherbrooke, Canada

 

Toutes les personnes intéressées sont cordialement invitées.