Proposition d’une méthode d’acquisition de données normalisées pour le dépistage précoce de la maladie d’Alzheimer dans un environnement intelligent

Présentation de mémoire de maîtrise
  • Quand ? 17/08/2017 à partir de 10:00 (America/Montreal / UTC-400)
  • Où ? Au local D4-2011 de la Faculté des sciences
  • Nom du contact
  • Participants Mathieu Gagnon
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal

RÉSUMÉ : Dans les pays développés comme le Canada, on remarque de plus en plus un vieillissement de la population et parallèlement une augmentation du nombre de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer (MA). Les incapacités cognitives causées par la MA entraînent des difficultés dans les Activités Instrumentales de la Vie Quotidienne (AIVQ), observables bien des années avant l’émission du diagnostic. Un habitat intelligent, muni de capteurs de mouvements, débitmètres, capteurs de contacts pour portes et tiroirs, etc., permet de mesurer divers aspects de la performance dans la vie quotidienne lors de la réalisation d’une AIVQ.

Partant de ce constat, nos travaux explorent comment des habitats intelligents pourraient permettre de détecter la MA de façon précoce. Nous proposerons une méthode d’acquisition de données complète : partant de l’élaboration d’un protocole d’expérimentation rigoureux et d’un système d’acquisition de données hétérogènes fiable, suivi du prétraitement, de l’annotation et de l’analyse des données de capteurs recueillies. Des techniques de classification automatique seront utilisées. Ce projet explore aussi la faisabilité de réaliser les mêmes expérimentations sur deux sites différents.

Membre du jury, président rapporteur : André Mayers, professeur, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Membre du jury, directeur de recherche : Sylvain Giroux, professeur, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Membre du jury, évaluatrice interne à l’Université de Sherbrooke : Hélène Pigot, professeure, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Toutes les personnes intéressées sont cordialement invitées.