Méthode de construction d’entrepôt de données temporalisé pour un système informationnel de santé

Présentation de mémoire de maîtrise
  • Quand ? 25/01/2016 à partir de 13:30 (America/Montreal / UTC-500)
  • Où ? Au local D4-2011 de la Faculté des sciences
  • Nom du contact
  • Participants Christina Khnaisser, étudiante en maitrise en génie logiciel, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal
Des systèmes informationnels de santé ont été mis en place au cours des 30 dernières années pour assurer la gestion raisonnée des établissements de santé. L’entrepôt de données créé à partir de sources variées et hétérogènes est le coeur du système informationnel. La temporalisation de cet entrepôt est rapidement devenue un enjeu crucial afin d’améliorer la prise de décision clinique. L’entrepôt de données temporalisé (EDT) requiert l’application de règles systématiques afin de garantir l’intégrité et la qualité des données. Générer le schéma temporel d’un EDT est une tâche complexe. D’une part, le volume de la structure de données nécessite d’importantes ressources humaines et financières, et d’autre part, plusieurs modèles temporels existent, mais ne sont pas formalisés. Les concepteurs s’en remettent donc le plus souvent à des règles de pratiques variées, floues, incomplètes et non validées.
Dans ce travail, un cadre de référence unique permettant de décrire et de comparer des modèles temporels est défini. Deux modèles : BCDM [Snodgrass 2000] et TRM [Date et al. 2014] sont présentés selon ce cadre de référence avec leurs contraintes d’intégrité et leurs algorithmes de construction.
 Il est désormais possible de s’affranchir des règles de pratique imprécises et de temporaliser un entrepôt en se fondant sur une méthode rigoureuse aux propriétés démontrables basées sur des critères fondamentaux (théorie relationnelle), des critères de conception reconnus et explicites (normalisation).
Membre du jury, président rapporteur : Marc Frappier, professeur, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke
Membre du jury, directeur de recherche : Luc Lavoie, professeur, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke
Membre du jury, codirecteur de recherche : Jean-François Éthier, professeur, Département de médecine interne, Faculté de médecine et des sciences de la santé, professeur en appartenance complémentaire, Département d'informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke
Membre du jury, évaluateur externe à l’Université de Sherbrooke : Hassan Diab, coordonnateur recherche et développement, Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux de l’Estrie — Centre hospitalier de l’Université de Sherbrooke
Toutes les personnes intéressées sont cordialement invitées.