INGÉNIERIE DES EXIGENCES, MODÉLISATION DU DOMAINE ET ÉTUDE DES LIENS AVEC LES MÉTHODES FORMELLES

Proposition de thèse
  • Quand ? 23/05/2018 à partir de 09:30 (America/Montreal / UTC-400)
  • Où ? D3-1058 de la Faculté des sciences
  • Participants Steve Jeffrey Tueno Fotso, étudiant au doctorat à l’Université de Sherbrooke
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal

RÉSUMÉ : L’ingénierie des exigences est la partie du génie logiciel qui s’intéresse aux activités d’élicitation, d’analyse, de spécification et de validation des exigences relatives à un système à mettre en place. L’occurrence de défaillances au cours de l’une de ces étapes est très souvent à l’origine de conséquences extrêmement désastreuses. Le projet FORMOSE, financé par l’agence nationale de la recherche française, vient en réponse à cette problématique et s’intéresse à l’élaboration de méthodes et d’outils pour la modélisation, la vérification et la validation formelle des exigences de systèmes critiques et complexes. Dans le cadre de ce projet, la méthode SysML/KAOS a été proposée pour la modélisation des exigences fonctionnelles et non fonctionnelles du système. En outre, une correspondance a été établie entre SysML/KAOS et la méthode formelle Event-B, ceci afin de produire une spécification formelle à partir de la modélisation des exigences. Cette spécification sert ensuite de base pour les tâches de vérification et de validation formelle afin de détecter et corriger les potentielles défaillances. L’objectif de cette thèse est d’enrichir SysML/KAOS avec un langage permettant de modéliser le domaine du système et compatible avec le langage de modélisation des exigences. Ceci inclut non seulement la définition du langage, mais aussi des mécanismes permettant d’exploiter la modélisation du domaine pour compléter la spécification Event-B issue de la modélisation des exigences. Par ailleurs, les systèmes qui nous intéressent, au vu de leur complexité, se doivent d’être décomposés en sous-systèmes. Nous nous intéressons en conséquence aux mécanismes permettant de garantir formellement que chaque exigence affectée à un sous-système est bien réalisée par ce dernier, dans la limite définie par la spécification du système.

Membre du jury, président rapporteur : Luc Lavoie, professeur, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Membre du jury, directrice de recherche : Régine Laleau, professeure, Université Paris-Est Créteil

Membre du jury, codirecteur de recherche : Marc Frappier, professeur, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Membre du jury, évaluatrice externe à l’Université de Sherbrooke : Amel Mammar, professeure, Télécom Sud-Paris

Toutes les personnes intéressées sont cordialement invitées.