Extension of the Behavior Composition framework in presence of failures using recovery techniques and AKKA

Présentation de mémoire de maîtrise
  • Quand ? 26/02/2018 à partir de 08:30 (America/Montreal / UTC-500)
  • Où ? Au local D4-2011 de la Faculté des sciences
  • Participants CONFÉRENCIER : Mohammad Hosnidokht, étudiant à la maîtrise en informatique, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal

RÉSUMÉ : La tolérance aux fautes est une propriété indispensable à satisfaire dans la composition de services, mais atteindre un haut de niveau de tolérance aux fautes représente un défi majeur. Dans l'ère de l'informatique ubiquitaire, la composition de services est inévitable lorsqu'une requête ne peut être réalisée par un seul service, mais par la combinaison de plusieurs services. Ce mémoire étudie la tolérance aux fautes dans le contexte d'un cadre général de composition de comportements (behavior composition framework en anglais). Cette approche soulève, tout d'abord, le problème de la synthèse de contrôleurs (ou compositions) de façon à coordonner un ensemble de services disponibles afin de réaliser un nouveau service, le service cible et, ensuite, celui de l'exploitation de l'ensemble des compositions afin de rendre le nouveau service tolérant aux fautes. Bien qu'une solution ait été proposée par les auteurs de ce cadre de composition, elle est incomplète et elle n'a pas été évaluée expérimentalement ou in situ. Ce mémoire apporte deux contributions à ce problème. D'une part, il considère le cas dans lequel le service visé par le contrôleur est temporairement ou définitivement non disponible en exploitant des techniques de récupération afin d'identifier un état cohérent du système à partir duquel il peut progresser en utilisant d'autres services ou de le laisser dans un état cohérent lorsqu'aucun service, parmi ceux disponibles, ne permet plus de progression. D'autre part, il évalue plusieurs solutions de récupération, chacune utile dans des situations particulières de pannes, à l'aide d'une étude de cas implémentée en Akka, un outil qui permet aisément de mettre en oeuvre des systèmes réactifs, concurrents et répartis.

Membre du jury, président rapporteur : Bessam Abdulrazak, professeur, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Membre du jury, directeur de recherche : Richard St-Denis, professeur, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Membre du jury, évaluateur interne à l’Université de Sherbrooke : Gabriel Girard, professeur, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Toutes les personnes intéressées sont cordialement invitées. La présentation se fera en anglais.