Exploration des structures secondaires d'acides ribonucléiques

Soutenance de thèse
  • Quand ? 27/04/2017 à partir de 09:00 (America/Montreal / UTC-400)
  • Où ? Local A1-228 à la Faculté d'éducation
  • Nom du contact
  • Participants Jean-Pierre Séhi Glouzon, étudiant au doctorat à l’Université de Sherbrooke
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal

RÉSUMÉ : L’un des défis majeurs de la biologie structurale concerne l’étude des structures des acides ribonucléiques (ARN), les effets de ces structures et de leurs altérations sur leurs fonctions. Contribuer à cet enjeu important est l’objectif de cette thèse. Celle-ci s’inscrit principalement dans le développement de méthodes et d’outils pour l’exploration efficace des structures secondaires d’ARN. En effet, explorer les structures secondaires d’ARN lève le voile sur leur fonction et permet de mieux cerner leur implication spécifique au sein des processus cellulaires. Dans ce contexte nous avons développé le modèle des super-n-motifs qui contribue à une meilleure représentation de la complexité structurale des ARN et offre un moyen efficace d’évaluer la similarité des structures d’ARN en tenant compte de cette complexité. Le modèle des super-n-motifs facilite l’étude des ARN dont le rôle est inconnu. Il permet de poser des hypothèses sur la ou les fonctions des ARN lorsque ceux-ci partagent une similarité structurale sans équivoque. Nous avons aussi développé la plateforme structurexplor pour faciliter l’exploration des structures secondaires, c’est-à-dire de permettre, en quelques clics, de caractériser les populations de structures d’ARN en, par exemple, faisant ressortir les groupes d’ARN partageant des structures similaires. La mise en œuvre du modèle des super-n-motifs et de la plateforme structurexplor a contribué à une meilleure compréhension de la phylogénie structurale d’agents pathogènes à ARN attaquant les plantes, les viroïdes, phylogénie jusqu’alors basée que sur leurs séquences.

Membre du jury, président rapporteur : Aïda Ouangraoua, professeure, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Membre du jury, directeur de recherche : Shengrui Wang, professeur, Département d’informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Membre du jury, codirecteur de recherche : Jean-Pierre Perreault, professeur, Département de biochimie, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke

Membre du jury, évaluateur externe à l’Université de Sherbrooke : Hélène Touzet, Directrice de recherche au CNRS, Université de Lille 1

Membre du jury, évaluateur interne à l’Université de Sherbrooke : Michelle Scott, professeure, Département de biochimie, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke

Membre du jury, évaluateur interne à l’Université de Sherbrooke : Pierre-Étienne Jacques, professeur, Département de biologie, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Toutes les personnes intéressées sont cordialement invitées.