ContextAA : plateforme sensible au Contexte pour aborder le problème de l’espace intelligent ouvert

Soutenance de thèse
  • Quand ? 19/10/2018 à partir de 14:15 (America/New_York / UTC-400)
  • Où ? Local A1-228 de la Faculté d'éducation
  • Nom du contact
  • Participants Patrice Roy, étudiant au doctorat en informatique à l'Université de Sherbrooke
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal

Résumé : Les environnements intelligents traditionnels sont des espaces délimités à l'intérieur desquels il est possible d'offrir un soutien spécialisé à des individus. Bien que ces espaces aient fait la démonstration de leur utilité, l'avènement des technologies mobiles et le gain de mobilité qui en découle pour les individus profitant d'environnements intelligents complique le maintien d'une continuité de service pour ceux-ci. Pourtant, les besoins des individus ne s'estompent pas lorsqu'ils franchissent le pas de la porte de leur logis. Ce besoin d’une continuité de service est la raison d’être de cette thèse.

Dans cette thèse, nous proposons une plateforme, nommée ContextAA, visant à résoudre le problème de la continuité de service dans un contexte d'usagers mobiles à travers un environnement hétérogène où la qualité de la connectivité peut varier. ContextAA se veut une solution générale au problème de l’espace intelligent ouvert, concept qui inclut à la fois les espaces intelligents classiques et celui, plus large et sans frontières prédéterminées, dans lequel tout individu et tout agent est présumé capable de mobilité. En ce sens, ContextAA fait le choix de supporter des variations dans la qualité de service, en fonction de la richesse offerte dans l’environnement immédiat, privilégiant en retour une continuité de service.

Dû à la nature du problème que nous avons abordé avec cette thèse, ContextAA repose sur plusieurs éléments clés : il s’agit d’une architecture répartie, reposant sur des composants Hôtes, à l'intérieur desquels logent des Agents standards, participant à l'offre de services de leur Hôte, de même que des Agents du domaine, chargés d'une mission et opérant sur la base d'une perspective individuée sur le Contexte, que nous nommons le Contexte-selon. Au cœur de notre conception de ContextAA se trouve un nouveau concept du Contexte; à la fois langage et objet de langage, données, métadonnées et opérations sur le Contexte.

De par le langage du Contexte et de par notre architecture où les opérations sont basées sur le Contexte, ContextAA se présente comme une architecture capable d'accommoder des nœuds à faibles ressources, comme on en trouve par exemple dans le monde de l'Internet des objets, et où les Agents sont susceptibles de pouvoir poursuivre leur mission malgré la mobilité de leur Hôte, même lorsque cet Hôte se trouve en situation de connectivité limitée. ContextAA permet à la fois de mieux profiter des espaces intelligents traditionnels, et d’aborder les problèmes spécifiques à l’espace intelligent ouvert.

Membre du jury, président rapporteur : Richard Egli, professeur, Département d'informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Membre du jury, directeur de recherche : Bessam Abdulrazak, professeur, Département d'informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Membre du jury, codirecteur de recherche : Yacine Belala, Ingénieur logiciel principal, Teksystems Global Services

Membre du jury, évaluateur externe à l'Université de Sherbrooke : Abdenour Bouzouane, professeur titulaire en informatique, Dép. informatique et mathématique, Université du Québec à Chicoutimi

Membre du jury, évaluateur interne à l'Université de Sherbrooke : Gabriel Girard, professeur, Département d'informatique, Faculté des sciences, Université de Sherbrooke

Toutes les personnes intéressées sont cordialement invitées.